23/10/2008

Ggggrrrr , coup de gueule !

Non mais , pour qui se prend il cet avocat à la noix !

Je m'explique ; je désirais des conseils juridiques afin de pouvoir récupérer les pensions alimentaires impayées qui me sont dues . Le lundi soir , près de chez moi , sont organisées des consultations gratuites avec un avocat . Je m'y rends donc franc battante avec mon dossier sous le bras . Et là , j'ai à faire à un avocat d'un désagréable ! Son air hautain m'a donné envie de claquer la porte . Vous voyez ce genre de personne qui pense être supérieure à vous et a tous les droits , comme celui de vous prendre pour une débile et une moins que rien . J'ai essayé en vain de lui expliquer mon cas . Pour lui , la seule solution pour récupérer mon dû est de passer par un huissier de justice qui procédera à une délégation sur salaire ( c'est le nouveau terme pour saisie sur salaire ) . Je veux bien mais je dois avancer une certaine somme que je n'ai pas actuellement . Si je demande une délégation sur salaire , ce n'est pas  pour embêter le papa de mon fils aîné mais bien parce que j'ai besoin de cet argent que diable !!!

 Mais vous travaillez me rétorque - t-il ! Quel est votre salaire ????

Non mais j'te la pose moi cette question ! Mon salaire est certainement bien inférieur au tien dug'nou .

 Et bien , vous devriez pouvoir payer les frais d'huissier alors ! Il a pas entendu parler de la crise lui ou quoi ? Pour nous , avec un bébé , un ado , une maison , 2 voitures et tout le reste , la fin du mois commence bien tôt !

De plus , il me dit que je ne dois pas aller chez les huissiers de cette même ville car ce sont des incapables et que je dois aller dans une ville toute proche . ( c'est du beau de dénigrer ses collègues de cette manière ) .

Je sais qu'il existe une autre manière de procéder à cette délégation . En passant par la justice de paix . Quand j'ai abordé le sujet avec cet avocat , il m'a rétorqué que je devrais de toutes manières faire appel à un avocat . Mais qu'est-ce qu'il me raconte ce naze ??? Ce n'est pas vrai ! C'est la procédure la moins honnéreuse . Mais le gros soucis pour entamer cette procédure , c'est qu'il faut un certificat de domiciliation de la personne concernée . Et là , ça coince car le papa de mon grand a été rayé de la commune !!!! Je sais où il vit actuellement mais il n'y est pas domicilié gggrrrr . Je ne suis pas dans la merde moi !

Comme je suis à nouveau allée déposer une plainte contre lui pour non paiement de pension alimentaire , la police a son lieu de résidence et l'agent de quartier doit passer afin de vérifier qu'il vit bien à cette adresse . Mais si ses parents ne sont pas d'accord qu'il se domicilie chez eux , je serai à nouveau coincée .

Voilà mon histoire de la semaine . Alors cette blague postée précédement avec l'avocat me fait beaucoup rire ! Tiens , prends ça dans les dents ! Et je m'imagine que c'est cet enfoiré d'avocat qui m'a recue lundi . J'ai bien envie d'aller me plaindre à son sujet d'ailleurs . C'est pas mon genre habituellement mais là , ce gars m'a mise hors de moi ! Bel enfoiré va !

Commentaires

Les gens pensent souvent à tort que parce qu'on travaille et qu'on a deux voitures on roule sur l'or. J'ai souvent droit à ce genre de réflexion débile : oui ton mari est cadre tu as ta maison 2voitures... Ok mais je dois la payer la maison, les enfants coûtent en étude (pas droit à la bourse d'étude moi et en plus mes alloc sont moindre car mon homme est cadre) 2 voitures obligées car en habitant à la campagne + un mari qui n'a pas d'horaire fixe + des enfants qui prennent deux trains pour aller à l'école et la gare se trouvant dans le village voisin pas deservi par un bus c'est indispensable. Courage à toi et il faut se dire qu'il y a des cons partout

Écrit par : nat | 24/10/2008

Oui et ce n'est pas tout!!! Je vis plus ou moins la même chose que vous, mais c'est pour les indemnités de ma petite fille, sa maman est décédée il y a deux ans. Un avocat faisait son possible pour assurer l'avenir de Paloma, mais voilà la Commission joue avec les mots et de ce fait Paloma n'aura rien du tout, pourtant l'assassin de ma fille court toujours...
Courage et bisous.
Gisla

Écrit par : gisla | 26/10/2008

Mes copains Haaa, les avocats ! Une fameuse clique de couillons se drapant dans leur toge, leur dignité et leurs articles de loi ! Alors que 9 fois sur 10, ce sont des toquards qui ont peiné à achever leurs études. J'en sais quelque chose : j'ai fait les mêmes, d'études ! Mais je n'ai pas choisi la voie du barreau car il me manquait pour cela un truc indispensable : une grande gue*le capable de faire du vent à propos de tout et n'importe quoi. Mais dans la plupart des cas, il suffit de ne pas se laisser impressionner, de gratter un peu ce vernis de suffisance et d'apparente science infuse pour se retrouver face à un type qui n'y entrave que dalle. Là aussi, j'en sais quelque chose : mes précédents fonctions m'amenaient régulièrement à me chamailler avec des avocats. Dans les premiers échanges, en cas de désaccord, c'étaient des grandes envolées, des menaces d'actions en justice et tout le tralala. Puis au fur et à meusre que les vrais arguments mettaient à mal tout cela, la baudruche se dégonflait comme par magie !
Bref, un bon conseil : ne vous laissez pas impressionner par la toge et les grands discours, ce ne sont souvent que de piètres cache-misère.
(Bon, cela étant, comme le dit Nat, ça ne concerne pas que les avocats : il y a des cons partout...)
@+

Écrit par : Marc | 26/10/2008

Les commentaires sont fermés.